ÉVÉNEMENTS

Une maintenance de qualité pour des Fédérations satisfaites

L’équipe de maintenance Vokkero® se mobilise chaque année pour assurer un service de qualité auprès des fédérations qui en font la demande.
Une maintenance de qualité pour des Fédérations satisfaites

Dans le domaine de l’arbitrage professionnel, l’équipe de maintenance Vokkero® se mobilise chaque année pour assurer un service de qualité auprès des fédérations qui en font la demande comme les Fédérations de football allemande, italienne et l’UEFA.

Objectif ambitieux affiché par l’équipe de maintenance : faire un check complet des kits et accessoires utilisés par les arbitres Elite, 1ère et 2ième catégories et leur remettre, en fin de session, des systèmes de communication Vokkero® updatés en parfait état de fonctionner.

« Ne vous inquiétez pas, on s’occupe de tout » ; c’est en quelque sorte le message que fait passer notre équipe Vokkero® une fois sur place, auprès des arbitres et du staff desdites fédérations même si leur mission est parfois délicate. Illustration. L’UEFA organise chaque année 2 congrès : l’un en hiver, à Chypre cette année (Athènes, Rome les 2 dernières années) l’autre en été au siège de l’UEFA en Suisse.

L’occasion pour les arbitres européens (environ 150 personnes) de se retrouver pour être formés, évalués etc. et, pour l’équipe Vokkero®, d’upgrader leurs kits en un temps record.

* 32 kits upgradés en deux jours : une mission rondement menée en ce début d’année (01 au 04 février), assurée à Chypre par 3 salariés d’Adeunis RF ; une mission complexe comprenant une évolution soft (liée au passage de 6 à 8 utilisateurs Squadra avec la GLT), du contrôle hard (vérification de la connectique etc.), la remise en état fonctionnel et le test des kits pour chacun des arbitres.

Deux autres maintenances sont déjà programmées cette année : l’une auprès de la Fédération de football allemande fin juin/début juillet et l’autre auprès de l’UEFA au mois d’août.

Soit la mobilisation chez VOKKERO de 2 à 5 personnes sur une période de 3 à 4 jours, déplacements inclus ; ce qui n’est pas rien ...

Un travail très apprécié par ces organisations sportives et qui fait des émules : d’autres fédérations envisagent de demander la même chose …

La garantie, in fine, pour leurs arbitres que tout se passe bien sur le terrain !