CAS CLIENTS

La communication, une nécessité opérationnelle pour servir les militaires NRBC

La communication, une nécessité opérationnelle pour servir les militaires NRBC

Les cellules spécialisées NRBC, Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique, sont amenées à intervenir en équipes dans des zones à risques, et doivent ainsi porter des équipements de protection individuelle spécifiques (EPI), contraintes fortes pour pouvoir communiquer.

 

Quelles sont les missions principales des militaires exerçant dans le domaine NRBC ?

Il existe deux grands types de spécialités NRBC. Les missions s’articulent autour de la reconnaissance spécialisée, sur engin blindé ou à pied, et de la décontamination afin de permettre à une unité qui aurait subi une attaque NRBC de repartir au combat. Par exemple, les équipiers peuvent décontaminer les véhicules de l'armée de terre de tous gabarits, voire, des portions limitées de terrain impactées chimiquement.

 

Pour pouvoir effectuer ces interventions critiques, les soldats sont équipés de tenues lourdes ou légères de décontamination (TLD), étanches aux gaz, avec protections balistiques, appareils respiratoires isolants (ARI), pour se protéger mais aussi détecter, analyser et intervenir sur le terrain.

Une communication full duplex au service de la perfomance

Durant une opération de décontamination sur véhicule, le système de communication doit faciliter la mise en œuvre du matériel technique et de l’armement individuel. La communication mains-libres et « full duplex » (communication permanente, micro ouvert) entre les différentes équipes présentes devient essentielle afin de coordonner les opérations et de pouvoir les mener à bien.

Il en est de même lors d’une pénétration en bâtiment contaminé bruyant, les soldats doivent s’affranchir de tous bruits ambiants pour pouvoir communiquer à distance. Le son de la voix se doit d’être fort et clair afin d’éviter tous déplacements superflus ou de faire des gestes voire de crier pour se faire comprendre. Une communication efficace permet de réduire de plusieurs dizaines de minutes une intervention. Certaines d’entre-elles peuvent s’étendre sur 1 km, la portée en terrain découvert ou au travers de murs renforcés ne doit donc subir aucune coupure afin d’assurer une transmission permanente.

La sécurité des équipements et des équipes engagées : un impératif

Si le bruit est un des facteurs néfastes pour terminer efficacement une mission, une mauvaise sécurisation des données de communication peut quant à elle engendrer des conséquences graves. Un appareil de communication sécurisant les échanges par cryptage est impératif dans le domaine militaire.

Bien qu’un appareil de communication soit avant tout un outil de performance, il permet au personnel engagé d’être en contact permanent et ainsi accroitre leur sécurité individuelle et leur efficience. Les binômes peuvent se coordonner, s’entraider, s’alerter d’un danger immédiat.

Le Vokkero GUARDIAN répond spécifiquement aux besoins des équipes de forces militaires et civiles : facile à utiliser et à déployer, sans point fixe, léger, robuste, étanche, certifié ATEX…

 

 

Les produits a découvrir
  • Référence : VOKKER-GUARD-FCE001-EX

    Le VOKKERO GUARDIAN - ATEX est un terminal radio mobile dédié aux milieux réglementés ATmospheres EXplosibles

  • Référence : VOKKER-GUARD-FCE001-PL(B)

    Le VOKKERO GUARDIAN PLUS est un terminal radio mobile dédié aux professionnels du Pro Audio et à tous ceux qui souhaitent une écoute de très haute qualité.

  • Référence : VOK-GUARD-FCE05-06-07-08-PL

    Kit "prêt à l'emploi" audio VOKKERO GUARDIAN PLUS, disponible pour 5, 6, 7 ou 8 utilisateurs (ou en kit pour 2 à 4 utilisateurs).Audio > Qualité HD - 16 Khz Portée > Jusqu’à 1.2 km Autonomie > Jusqu’à 12 heures (batterie Li-Polymère rechargeable) Fréquences > Libres de droit suivant la réglementation...

  • Référence : VOK-GUARD-FCE05-06-07-08-EXN

    Kit "prêt à l'emploi" audio VOKKERO GUARDIAN ATEX, disponible pour 5, 6, 7 ou 8 utilisateurs (ou en kit pour 2 à 4 utilisateurs).